Explainer video : quésako ?

Depuis maintenant 2 ans, voire 2 ans et demi, nous voyons émerger un véritable phénomène en terme de communication online, et, pour en discuter régulièrement auprès d’agences ou même de studios parmi mes clients, j’ai l’impression que beaucoup de français peinent à mettre un nom dessus…

Ce nouvel outil marketing s’appelle maintenant couramment, en tout cas par delà nos frontières, des explainer videos, comprenez en français « vidéo explicatives« .
Il s’agit de clips vidéos, généralement d’une durée assez courte ( 30 secondes à 2 minutes environ), mettant en avant les avantages techniques et/ou commerciaux d’un nouveau produit ou d’un nouveau concept, en s’appuyant sur des images, le plus souvent en pictogrammes ou en illustrations 2D, animées, montées et appuyées par un habillage sonore (voix-off, fond musical, sound design).

Un format court, une imagerie attrayante, des animations qui maintiennent l’attention de l’internaute, une voix qui nous raconte une histoire… Autant d’ingrédients qui facilitent la mémorisation et qui font la recette d’un produit qui marche et qu’on a envie de partager !

Il semblerait que ce genre d’animation, qui nécessite un savoir-faire bien spécifique (une bonne maîtrise d’AfterEffect, mais aussi et surtout la capacité de concevoir de belles transitions entre chaque séquences, pour un rendu fluide et dynamique), soit de plus en plus recherché, et les profils de motions designers capables d’y répondre s’en réjouissent d’autant plus !

Personnellement, je connaissais très bien ce produit mais n’avais jamais eu l’occasion de travailler sur un tel projet, en tout cas pas avant la fin de l’année 2012… et il se trouve que depuis, je me suis essayé à cet exercice fastidieux, et mes clients sont ravis par les résultats ! Je profite donc de ce post pour vous présenter mes deux dernières réalisations.

La première explainer video présente de manière fluide et ludique le concept du moteur d’ancrage mémoriel WOONOZ, un outil révolutionnaire qui favorise la mémorisation des apprenants lors de formations. Voici le résultat en images :

Clip de présentation WOONOZ version française from FREMOX on Vimeo.

La seconde, dans la même lignée que la première puisqu’il s’agit du même client et que le produit utilise le moteur Woonoz, a pour but de promouvoir la seule certification en orthographe valable en France : le Projet Voltaire. A découvrir ci-dessous :

PROJET VOLTAIRE – Explainer video from FREMOX on Vimeo.

Il y a fort à parier qu’étant donné l’essor de cette technique de communication et sa redoutable efficacité en terme de visibilité et de mémorisation, l’explainer video va devenir LE mode de communication incontournable pour toute nouvelle entreprise ou produit innovant ! Et puisque je suis motion designer freelance, je serai ravi de vous aider à réaliser vos projets ! A bon entendeur…

Edit : Plus d’inspiration sur le widget Pinterest ci-dessous :
Follow Fremox’s board Explainer videos on Pinterest.

La créativité ne prend pas de RTT !

Ce n’est pas parceque nous sommes en période de congès ou de jours fériés, que l’on ne trouve pas de bonnes publicités sur le web ! Je suis chaque jour un peu plus bluffé par le talent et la créativité sans fin des graphistes et publicitaires, dont les travaux visibles sur la toile sont de plus en plus nombreux.
En témoignent ces 3 concepts (dont 2 vus sur Fubiz, merci pour vos actus !), qui sont, à tous points de vue, très beaux et impactants à la fois :


Le premier est une campagne pour une agence de voyages réalisée par un studio ukrainien (Psyho Studio) et déclinable à l’infini. Discrète, l’accroche donne uniquement le nom d’une destination (par exemple Madagascar), suivi de « une partie d’un monde ». Vous reprendriez bien une petite part de rêve, non ?








Le second est une campagne de marketing alternatif réalisée pour HP par Publicis en Malaisie : elle met en scène de vraies/fausses déchirures de papier géantes (qui tiennent grâce à un pied comme pour une PLV classique) dans des environnements citadins ou naturels, donnant ainsi l’impression (sans jeu de mot) que cet environnement est en fait une photo géante à travers laquelle quelqu’un serait passé ! L’illusion est parfaite, et remplit parfaitement son rôle : promouvoir le rendu photo-réaliste de leurs nouvelles gammes de papier photo. Cheeeeze !










Le troisième (mon préféré) est une série de 4 publicités pour Minichamps, marque de modèles réduits de voitures d’anthologie. Transposant la notion de « miniatures » à celle du bas âge (« Baby cars »), l’agence Dentsu a revisité le logo des plus grands constructeurs automobiles sur fond de carrosserie aux couleurs tendances. Le résultat est très esthétique mais surtout très… très mignon !









Petit rappel des logos existants (merci encore Fubiz !) :


Mise à jour du blog « concepteur-redacteur-blog.com »

Je vous en avais déjà parlé lors d’un précédent article, le concepteur rédacteur Ange Pozzo di Borgo vient juste de mettre à jour son blog dédié au monde de l’édition web et de la création marketing. Une nouvelle mouture qui, de l’avis général, se veut plus claire, mieux hiérarchisée et plus complète.
Un gros effort a été fait côté technique, car il s’est essayé à l’utilisation des grilles de construction et à mis les mains « dans le cambouis » puisqu’il a lui-même personnalisé ses propres styles CSS. Et le résultat est là : des tonnes de commentaires postitifs de la part de ses lecteurs et, c’est un avis personnel, un blog beaucoup plus « pro » et agréable à lire. Jugez-en par vous-même !

Le design graphique en 2007 : un constat alarmant

Dans leur avant-dernier numéro (N°109 – Mars 2008), le magazine Computer Arts publiait un dossier consacré aux tendances du graphisme pour 2008, profitant du même coup pour dresser un rapide état des lieux du design graphique en 2007. Un dossier d’autant plus intéressant qu’il est appuyé par des témoignages de designers reconnus mondialement. Le constat est sans appel : tous s’entendent pour dire que le design graphique a besoin de renouveau.

 » La tendance la plus visible a été le conformisme. De plus en plus de projets se ressemblent. »

Que ce soit en print, en publicité ou en webdesign, le manque d’originalité se ressent : la conceptualisation du fond a peu à peu laissé place à l’homogénéisation de la forme. Les outils, qui deviennent de plus en plus polyvalents et abordables par tous (la suite graphique Adobe CS3 en particulier), ne permettent plus la spécialisation des designers graphiques et donc favorisent ce formatage des créations.

C’est pourquoi on commence à constater une recrudescence des techniques traditionnelles, surtout dans le domaine de l’illustration et de la typographie « faîte à la main ». D’autant que le grand public, habitué aux publicités en tous genres, ne se laisse plus impressionner par la technique numérique en elle-même : tous ont chez eux un ordinateur de bureau, et rares sont ceux qui n’ont jamais essayé de retoucher eux-même leurs photos avec Photoshop, ou de réaliser le montage vidéo du mariage de leurs frères et sœurs avec Première…
On devrait donc assister au cours de 2008 à une « fusion » des métiers de graphiste et d’illustrateur, déjà en étroite collaboration sur bien des projets.

En ce qui concerne le webdesign, le constat est le même : tous les sites se ressemblent, et l’engouement que les clients ont eu pour les blogs et autres modules administrables personnalisables n’a fait qu’empirer les choses. Et c’est là que les webdesigners sont censés intervenir… Seulement voilà, l’effet « web 2.0 », appliqué au départ à des boutons pour donner un côté plus moderne et plus propre, a eu une telle répercution sur la toile qu’elle a fini par s’étendre à d’autres domaines ! Il m’arrive parfois de tomber sur des plaquettes réalisées par de grande agences pour des clients de renom, dans lesquelles même les flaps «prix» ou les blocs de texte sont agrémentés … d’un effet « glossy » ! Pire : même les logotypes ne dérogent pas à la règle ; de plus en plus utilisent la brillance de l’effet plastique et le reflet au sol qui, certe, est joli en fond d’écran ou sur une têtière de site web, mais nuit fortement à leur lisibilité à échelle réduite et perd de son esthétique une fois imprimé sur papier. Et là encore, le grand public (les clients) y est pour quelque chose : confrontés à ce magma d’effets formatés, ils réclament la même chose soit pour « faire joli » soit pour « faire comme les autres ». Pour ma part, je suis catastrophé d’entendre en agence des clients nous demander : « Faîtes nous quelque chose dans l’air du temps… vous savez… un truc à la web 2.0 ! ».

C’est un constat, le design graphique a besoin d’un sérieux renouveau… au risque de devenir tellement commun, que n’importe qui pourra devenir créatif !

Publicités intéractives

Ou quand la pub devient ludique… Et oui le web étant devenu un support incontournable de la communication, il a fallu pour les agences rivaliser de créativité, et les outils de développement et d’animation (Flash pour ne citer que lui) les y ont bien aidé ! Alors que le marketing alternatif et la guerilla marketing ont placé la barre un peu plus haut dans l’impact publicitaire (voir article précédent), le simple fait d’inciter le consommateur à « utiliser » ou du moins à simuler l’utilisation d’un produit sur le web, ou même de faire participer l’internaute à un jeu, accroît encore l’efficacité de la publicité. Il n’est plus simplement spectateur, mais devient acteur, ce qui change radicalement l’impact du message. L’expérience qu’il en aura eu restera effectivement plus facilement ancré dans sa mémoire, et en plus favorisera le buzz marketing autour du produit ou de la marque.

Quelques exemples concrets ici, , et encore par ici.
Mentions spéciales pour les bannières gagnantes des Webby Awards : ici et
là.

Vous trouverez également de nombreux exemple dans le livre Advertising Now Online aux éditions Tashen, bible de 450 pages livré avec un DVD bonus à vous procurer ici.

Advertising now

La communication de demain ? A suivre…

Le marketing alternatif

Un mode de communication de plus plus exploité. Il s’agit de créer des connexions émotionnelles avec la cible pour développer un «bouche à oreille», en utilisant des supports et des opérations originales dans la rue et sur internet : Street, Buzz & Guérilla marketing, interaction One2one (source : http://www.marketing-alternatif.com.)

En d’autres termes, les publicitaires détournent les supports ou les objets devenus courants, pour les mettre au service de leurs messages. Voici une petite sélection de 10 publicités (affiches 4 par 3, poteaux de rue, signalétique, objets etc…) particulièrement efficaces et qui se passe d’explication…

Tout simplement excellentes !

air_nz.jpg

as_and_when_1_1.jpg

bic-razor.jpg

drive.jpg

formula-bite-billboard1.gif

hopi_hari.jpg

killbill2.jpg

naval_billboard.gif

stringfellows.jpg

zajh.jpg

Pub : culture confiture

Le design graphique est plus que jamais omniprésent, nous l’avons vu à bien des reprises. La publicité print et TV ne déroge pas à la règle et c’est pourquoi je tiens à vous faire un rapide tour d’horizon de blogs, charts et autres sites touchant de prêt ou de loin à la publicité. Il ne s’agit bien évidemment pas d’une liste exaustive, mais ces quelques liens pourront certainement vous intéresser dans le sens où ils regorgent de vidéos en tous genres et sont mis à jour règulièrement. Parmis les plus consultés, vous trouverez Culture Pub (le plus célèbre de tous, issu de l’ex-emission d’M6…), CB News (dont le contenu s’étend bien au delà de la publicité : ils sont une référence en matière d’études sur la stratégie et le marketing en général), Ad Forum (forum et charts des meilleures pubs américaines) etc…

Un clin d’oeil également pour un site que j’affectionne particulièrement en matière de publicités… repompées ! Et oui, les meilleures idées ne le sont pas pour rien ; la preuve c’est que bon nombre d’agences ultra-connues (Publicis, DDB, BBDO pour ne citer qu’eux) ont parfois recours au plagiat ! Le nom du site donne le ton… JoeLaPompe !

Nous terminerons notre sélection avec un lien vers un site qui recense toutes les musiques de pub : « de quel artiste, de quel album est tiré cet air superbe ? » La réponse à vos questions musicales se trouve ici.

Un bon début pour se faire sa propre « culture -Pub- confiture » !



Culture Pub


CB News


AD Forum


Pubs TV


Joe La Pompe




Musiques de Pubs