Le site de soutien en maths KIFFELESMATHS.com fait peau neuve !

visuel Kiffelesmaths.com

Après quelques années d’existence et un nombre de visiteurs toujours grandissant, le site de soutien et d’apprentissage en maths pour les niveaux 3ème, seconde, première et terminale S en vidéo  se devait de mettre à jour son contenu, et, par la même occasion, de redonner un petit coup de jeune au design et à l’ergonomie.

C’est pourquoi la société BOOKMANIA, fondatrice du site KLM basée à Casablanca, a commissionné FREMOX pour réaliser toute la partie webdesign sur leur nouvelle plateforme. Une dimension conseil en ergonomie et SEO a également été apportée pour rendre le site le plus clair et le plus efficace possible… Pour voir le nouveau design et apprécier les talents de pédagogue du fondateur et professeur Ismaïl Boukili, rendez-vous sur Kiffelesmaths.com !

Alors maintenant, vous n’avez plus aucune raison de ne pas… Kiffer les maths !

Découvrez www.EnjoyourLove.fr : le premier site d’activités et de sorties dédié aux couples !

Aujourd’hui je vous invite à découvrir un nouveau site web sympa, auquel j’ai pu contribuer puisque j’ai créé le design sur l’entièreté du site, de même que les flyers pour le lancement de celui-ci, et enfin conçu l’animation vidéo à base de mascottes dessinées par moi-même également.

flyer recto pour le lancement du site Enjoyourlove.fr
L’objectif d’Enjoyourlove ? Proposer enfin à tous les couples de trouver facilement et de manière ludique des activités, idées de sorties ou idées cadeaux sur sa région, grâce à une interface dessinée (traitement illustré, dessin au crayon, ou « hand drawn design », style très à la mode en ce moment chez les webdesigners, textures de papier…), mais aussi grâce à des filtres de recherche par type d’activité, par tranche d’âge et par budget moyen…
Même si le site vient juste d’être lancé et est donc pour l’instant assez pauvre en contenus, vous n’avez plus le droit d’imposer à votre moitié de rester cloitrée à la maison par manque d’idées ou d’activités !

A noter que le site ne présente pour l’instant que les activités de la métropole Lilloise, et par extension, du Nord-Pas de Calais, mais le site va vraisemblablement proposer également les mêmes services sur les zones géographiques de Paris, Marseille, Lyon et Bordeaux… à suivre de très près donc !
Découvrez quelques visuels dans la suite… Lire la suite

TRENDSNOW fait peau neuve !

A l’occasion de ses deux ans d’existence, le blog TrendsNow dont je vous avais déjà parlé (et qui constitue une source d’inspiration journalière aux milliers de graphistes avides de tendances – comme moi !) vient de rafraîchir son design, ainsi que son logo. Toujours axé sur une forte dominante de vert flashy et de blanc, la nouvelle mise en page se veut plus actuelle et plus travaillée (bords arrondis, typographies plus travaillées, meilleure hiérarchisation des rubriques et frames etc…).



En ce qui me concerne, je trouve un peu dommage que les blocs contenant les infos et visuels soient si étroits (les marges auraient pu être un peu plus grandes, et les blocs moins collés, pour aérer l’ensemble). L’ancienne mouture n’utilisait que du blanc en fond de frame – et ce pour toutes les rubriques ; c’est peut-être ce qui donnait justement au site ce côté aéré.
Quoi qu’il en soit, ça ne m’empêchera pas d’aller consulter tous les matins leurs articles, qui, eux, sont toujours aussi inspirés !!!

Navigation et statistiques

Smashingmagazine propose une étude assez complète sur l’utilisation des menus pour la navigation sur le web actuel. Agrémenté de nombreux exemples, le topic est surtout devenu une liste de liens qui peut s’avérer précieuse pour les webdesigners en mal d’inspiration (voire en mal de compréhension de l’ergonomie, terme barbare légèrement oublié ces derniers temps si l’on en croit les récentes études – voir l’article « Le design graphique en 2007 : un constat alarmant » du mois de mars).

Apple et ses barres de navigation grises aux effets Web 2.0 devenues des références en la matière (un peu trop ?), différences d’efficacité entre les différents types de menus (horizontaux, verticaux, animés ou non…), utilisation des pictogrammes pour faciliter la lecture, et comment sortir des sentiers battus en terme de navigation, sont autant de sujets traîtés dans l’article.

Personnellement, j’ai préféré pour mon site une navigation qui, je pense, est assez original dans sa façon de regrouper les sous-rubriques de mon portfolio : j’utilise en effet non pas des textes, ni des images, mais des vidéos qui se déclenchent quand on clique dessus : chaque dossier animé est de couleur différente et représente une rubrique du portfolio en particulier (Edition, Communication, Multimedia etc…). N’hésitez pas à me laisser vos commentaires quant à la navigation de mon site. A (re)découvrir par ici !

Le design graphique en 2007 : un constat alarmant

Dans leur avant-dernier numéro (N°109 – Mars 2008), le magazine Computer Arts publiait un dossier consacré aux tendances du graphisme pour 2008, profitant du même coup pour dresser un rapide état des lieux du design graphique en 2007. Un dossier d’autant plus intéressant qu’il est appuyé par des témoignages de designers reconnus mondialement. Le constat est sans appel : tous s’entendent pour dire que le design graphique a besoin de renouveau.

 » La tendance la plus visible a été le conformisme. De plus en plus de projets se ressemblent. »

Que ce soit en print, en publicité ou en webdesign, le manque d’originalité se ressent : la conceptualisation du fond a peu à peu laissé place à l’homogénéisation de la forme. Les outils, qui deviennent de plus en plus polyvalents et abordables par tous (la suite graphique Adobe CS3 en particulier), ne permettent plus la spécialisation des designers graphiques et donc favorisent ce formatage des créations.

C’est pourquoi on commence à constater une recrudescence des techniques traditionnelles, surtout dans le domaine de l’illustration et de la typographie « faîte à la main ». D’autant que le grand public, habitué aux publicités en tous genres, ne se laisse plus impressionner par la technique numérique en elle-même : tous ont chez eux un ordinateur de bureau, et rares sont ceux qui n’ont jamais essayé de retoucher eux-même leurs photos avec Photoshop, ou de réaliser le montage vidéo du mariage de leurs frères et sœurs avec Première…
On devrait donc assister au cours de 2008 à une « fusion » des métiers de graphiste et d’illustrateur, déjà en étroite collaboration sur bien des projets.

En ce qui concerne le webdesign, le constat est le même : tous les sites se ressemblent, et l’engouement que les clients ont eu pour les blogs et autres modules administrables personnalisables n’a fait qu’empirer les choses. Et c’est là que les webdesigners sont censés intervenir… Seulement voilà, l’effet « web 2.0 », appliqué au départ à des boutons pour donner un côté plus moderne et plus propre, a eu une telle répercution sur la toile qu’elle a fini par s’étendre à d’autres domaines ! Il m’arrive parfois de tomber sur des plaquettes réalisées par de grande agences pour des clients de renom, dans lesquelles même les flaps «prix» ou les blocs de texte sont agrémentés … d’un effet « glossy » ! Pire : même les logotypes ne dérogent pas à la règle ; de plus en plus utilisent la brillance de l’effet plastique et le reflet au sol qui, certe, est joli en fond d’écran ou sur une têtière de site web, mais nuit fortement à leur lisibilité à échelle réduite et perd de son esthétique une fois imprimé sur papier. Et là encore, le grand public (les clients) y est pour quelque chose : confrontés à ce magma d’effets formatés, ils réclament la même chose soit pour « faire joli » soit pour « faire comme les autres ». Pour ma part, je suis catastrophé d’entendre en agence des clients nous demander : « Faîtes nous quelque chose dans l’air du temps… vous savez… un truc à la web 2.0 ! ».

C’est un constat, le design graphique a besoin d’un sérieux renouveau… au risque de devenir tellement commun, que n’importe qui pourra devenir créatif !