Motion café : un forum tout chaud pour les motions designers !

Du nouveau dans l’industrie du motion design francophone !

En faisant ma veille habituelle autour du motion design, je suis tombé dernièrement sur un forum très sympa, plutôt jeune (seulement 11 semaines d’existance à l’heure où j’écris cet article), mais qui j’en suis convaincu va rapidement trouver sa cible et devenir « the place to be » pour tout motion designer qui se respecte !
Ce petit nouveau s’appelle « MOTION CAFÉ », et n’importe qui peut s’y inscrire gratuitement. Voici l’adresse de l’accueil du forum :

http://forum.motion-cafe.com/

A programme :

  • de l’inspiration (showreels, makings-off/breakdowns…),
  • des Work in Progress (« Wip » de membres)
  • des concours et expérimentations (le principe des « Weekly Challenges » est très cool : 3 effets natifs d’After Effects sont tirés au sort chaque mercredi, et à partir de ces derniers, il est demandé aux membres de créer une petite vidéo sympa avec – presque – uniquement ces 3 effets ! Découverte de nouvelles fonctionnalités garantie !),
  • des tutoriaux (qui renvoient souvent vers la plateforme francophone tuto.com, car les administrateurs du forum sont eux-même presque tous des auteurs de tutos !)
  • et des réponses techniques sur le soft After Effects, sur le montage, les plugins, les expressions etc… bref ce qui fait qu’un forum est un outil utile, qui répond à une vraie demande des utilisateurs…

Notez enfin, que – depuis quelques temps – pas mal de grosses pointures francophones en motion design s’y sont inscrites, comme par exemple Duduf, le créateur de l’indispensable script « Duik IK tools  » (pour rigger des personnages en 2D), Grégory Villien alias Chetaah et Julien Pons (tous deux formateurs certifiés qui cartonnent sur tuto.com), Mister_Gu (réalisateur au talent incontestable)… Et je suis sûr que d’autres arriveront bientôt !

Alors, que vous soyez novice ou confirmé en motion design, étudiant, pro ou juste passionné par l’animation en général… Vous y êtes tous les bienvenus !

Publicités

Les styles en Motion design #1 : la 3D

Puisque mon compte Pinterest semble intéresser pas mal de followers, notamment grâce à mes nombreux tableaux de « styles et tendance en motion design », j’ai décidé de vous en faire profiter ici sur mon blog, en réalisant une série d’articles thématiques intitulés « Les styles en Motion design« .

Et pour inaugurer ces articles, j’ai choisi de vous parler en premier d’un style (ou plutôt d’une technique), qui me tient à cœur : la 3D.
Réalisée à l’aide de logiciels comme Cinema 4D (mon chouchou), de 3DS MAX, de Blender, de Maya ou autre, la 3D est plus que jamais omniprésente et ne cesse de repousser les limites de la créativité chez les motion designers.
Voici une liste non exhaustive de styles 3D reconnaissables utilisés en vidéo (n’hésitez pas à commenter pour suggérer d’autres rubriques !) :

  • La 3D photo-réaliste.

    tableau 3D réaliste Elle est partout (au cinéma, dans les spots TV…) mais se fait oublier tant elle est réaliste. Un bon projet de 3D photo-réaliste ne doit justement pas laisser supposer au spectateur qu’il y a eu des manipulations en 3D… et c’est là toute la difficulté ! Seuls quelques studios professionnels y parviennent réellement, même si de très bons moteurs de rendus 3D dits non biaisés (physiquement correct) commencent à vraiment devenir efficaces et abordables depuis quelques temps (Vray, Maxwell, Octane…).

  • La 3D abstraite.

    tableau 3D réaliste Que ce soit des title séquences commissionnées par les plus grands festivals de motion, des projets d’étudiants ou des animations personnelles, les meilleures créations expérimentales réalisées majoritairement en 3D sont regroupées dans cette catégorie.

  • La pâte à modeler simulée en 3D.

    tableau 3D réaliste Il s’agit pour ces réalisations de reproduire les animations traditionnellement réalisées en pâte à modeler en stop-motion (à la « Wallace et Gromit« ), mais avec les outils 3D pour faciliter le processus ou pour fluidifier les animations, libérant ainsi le potentiel créatif. Les animations et génériques pour enfants sont un excellent terrain de jeu pour ce genre d’animation !

  • La 3D isométrique.

    tableau 3D réaliste Derrière ce nom barbare se cache un style très simple mais très tendance ces dernières années : la 3D isométrique utilise un point de vue reconnaissable entre mille, caractérisé par l’absence totale de point de fuite (donc pas de perspective du tout). Dans ce style très particulier, les côtés (largeur, hauteur, profondeur) restent toujours parallèles entre eux, et les images sont toujours construites avec des angles de 30°, 60°et 120°.

  • L’origami recréée en 3D.

    tableau 3D réaliste Toutes les animations de pliage et dépliage réalisées uniquement grâce à la 3D et visant à reproduire ce qui peut-être fait avec du papier grâce aux techniques d’origami, peuvent être ajouté dans cette rubrique. L’un des exemples les plus connus de ce style est la publicité pour La Poste, réalisée par l’agence BETC et intitulée sobrement « Pliages« .

  • Les spots et gingles en full 3D (broadcast).

    tableau 3D réaliste Toutes les animations dont les contenus ont été modélisés, éclairés, texturés, animés, et rendus (de manière non photo-réaliste) à l’aide de logiciels 3D entrent dans cette vaste catégorie ! Les génériques d’émission de divertissement ou de sport «à l’américaine» ainsi que les gingles de chaînes TV sont souvent réalisés dans ce type de style, pour le dynamisme et le côté « Wow ! » qu’il apporte (on appelle ce secteur particulier de l’industrie audiovisuelle le Broadcast).

  • La 3D « low poly ».

    tableau 3D réaliste C’est un procédé 3D dont le rendu fait sentir volontairement et clairement le nombre insuffisant de polygones dans les objets, l’environnement, les personnages… Il en résulte un aspect « à facettes » typique, parfois en quadrangles (en carrés, rectangles et losanges) et d’autres fois en triangles. Une tendance graphique qui a fait beaucoup d’émules depuis ces dernières années !

  • Les images fixes projetées sur des géométries 3D (broadcast).

    tableau 3D réaliste Style d’animation bien reconnaissable où la caméra (en 3D) semble « voyager » autour de personnages figés dans le temps. Ce procédé particulièrement spectaculaire a été rendu populaire par des studios de production audiovisuelle comme ONESIZE. Un maximum de photos de références sont prises sous tous les angles possible lors du tournage, et la géométrie des personnages est recréée en 3D par la suite, sur laquelle sera projetée (comme « plaquée ») une texture reconstruite à partir de ces photos.

  • Conférence autour du Motion design le 28 mars prochain

    Bonjour à tous et à toutes (et désolé pour le manque de publications) !

    Le samedi 28 mars prochain, l’école supérieure de design et de merchandising nordiste CEPRECO (45 Avenue André Chénier, 59100 Roubaix) ouvrira ses portes gratuitement.
    L’occasion pour les futurs étudiants de découvrir l’établissement, de voir quelques réalisations d’étudiants en design, décoration ou web, et de s’imprégner de l’ambiance de l’école où j’ai moi-même fait mes armes il y a déjà 12 ans (!).
    Mais aussi pour d’autres (professionnels, curieux, passionnés…) d’apprendre un tas de choses durant les conférences données pour l’occasion. Dont une qui me tient particulièrement à cœur puisque c’est moi qui l’animerai complètement !
    Je donne effectivement une conférence autour du MOTION DESIGN et du métier de MOTION DESIGNER de 14h à 15h30 dans les locaux du CEPRECO.


    Au programme :

  • Le motion design : qu’est-ce que c’est ?
  • Les domaines souvent confondus avec le motion design
  • Naissance et histoire du motion design
  • Quelques techniques employées en motion design
  • Les secteurs auxquels s’appliquent le motion design
  • Les écoles et organismes de formation pour devenir Motion designer
  • Modules et cursus types pour devenir Motion designer
  • Les qualités requises pour devenir un bon Motion designer
  • Et… la place de Cepreco dans tout cela ?
  • Alors si vous êtes de passage dans le Nord le samedi 28 mars ou si vous y êtes déjà ; si vous êtes curieux(se) ou passionné(e) de design ; si vous cherchez à vous former à un métier émergent de plus en plus demandé… VENEZ À LA CONFÉRENCE !
    D’ici là, n’hésitez pas à relayer l’information ; je vous y attendrai nombreux !

    Explainer video : quésako ?

    Depuis maintenant 2 ans, voire 2 ans et demi, nous voyons émerger un véritable phénomène en terme de communication online, et, pour en discuter régulièrement auprès d’agences ou même de studios parmi mes clients, j’ai l’impression que beaucoup de français peinent à mettre un nom dessus…

    Ce nouvel outil marketing s’appelle maintenant couramment, en tout cas par delà nos frontières, des explainer videos, comprenez en français « vidéo explicatives« .
    Il s’agit de clips vidéos, généralement d’une durée assez courte ( 30 secondes à 2 minutes environ), mettant en avant les avantages techniques et/ou commerciaux d’un nouveau produit ou d’un nouveau concept, en s’appuyant sur des images, le plus souvent en pictogrammes ou en illustrations 2D, animées, montées et appuyées par un habillage sonore (voix-off, fond musical, sound design).

    Un format court, une imagerie attrayante, des animations qui maintiennent l’attention de l’internaute, une voix qui nous raconte une histoire… Autant d’ingrédients qui facilitent la mémorisation et qui font la recette d’un produit qui marche et qu’on a envie de partager !

    Il semblerait que ce genre d’animation, qui nécessite un savoir-faire bien spécifique (une bonne maîtrise d’AfterEffect, mais aussi et surtout la capacité de concevoir de belles transitions entre chaque séquences, pour un rendu fluide et dynamique), soit de plus en plus recherché, et les profils de motions designers capables d’y répondre s’en réjouissent d’autant plus !

    Personnellement, je connaissais très bien ce produit mais n’avais jamais eu l’occasion de travailler sur un tel projet, en tout cas pas avant la fin de l’année 2012… et il se trouve que depuis, je me suis essayé à cet exercice fastidieux, et mes clients sont ravis par les résultats ! Je profite donc de ce post pour vous présenter mes deux dernières réalisations.

    La première explainer video présente de manière fluide et ludique le concept du moteur d’ancrage mémoriel WOONOZ, un outil révolutionnaire qui favorise la mémorisation des apprenants lors de formations. Voici le résultat en images :

    Clip de présentation WOONOZ version française from FREMOX on Vimeo.

    La seconde, dans la même lignée que la première puisqu’il s’agit du même client et que le produit utilise le moteur Woonoz, a pour but de promouvoir la seule certification en orthographe valable en France : le Projet Voltaire. A découvrir ci-dessous :

    PROJET VOLTAIRE – Explainer video from FREMOX on Vimeo.

    Il y a fort à parier qu’étant donné l’essor de cette technique de communication et sa redoutable efficacité en terme de visibilité et de mémorisation, l’explainer video va devenir LE mode de communication incontournable pour toute nouvelle entreprise ou produit innovant ! Et puisque je suis motion designer freelance, je serai ravi de vous aider à réaliser vos projets ! A bon entendeur…

    Edit : Plus d’inspiration sur le widget Pinterest ci-dessous :
    Follow Fremox’s board Explainer videos on Pinterest.

    Showreel : de retour sur la toile !

    Et oui ! Après plus d’un an, j’ai décidé de remettre mon blog à jour ! L’occasion de rafraîchir un peu ma charte graphique, et surtout de vous montrer quelques uns des projets motion et web design que j’ai réalisés au cours de cette dernière période, compilés en une bande démo sur fond de musique, plus communément appellée « showreel« . Cliquez ici pour découvrir mes nouvelles références !

    Inspiration très « Motion design » pour Fubiz

    Du lourd chez Fubiz.net ce matin, avec pas moins de 4 articles consacrés à mon sujet de prédilection… le motion design ! Une sélection éclectique également puisqu’elle couvre la publicité, le clip musical et la vidéo de promotion.

    Commençons tout de suite par le premier film, réalisé pour Lacoste dans un esprit très futuriste : en gros, une projection de ce que donnera le tennis en l’an 2083… High-tech, superbes ralentis et un environnement épuré et lumineux !




    Le second est le dernier clip musical de RadioHead sur le titre Weird Fishes, gagnant du concours lancé par le groupe il y a quelques temps. Le résultat, utilisant la technique du processing (consultez égelement l’article de Daashy sur la méthode, très intéressante), est pour le moins surprenant et très… très esthétique.




    Pour rester dans le registre de la musique, le dernier clip du groupe de rock alternatif Gush a toute sa place dans l’actu motion design puisque le clip utilise des milliers de feuilles de papier A4 colorées ! Le tout est haut en couleurs et change un peu de ce qu’on a l’habitude de voir. A découvrir.




    Enfin, même si il ne sagit pas vraiment de motion design, la brillante publicité parodique de Chevrolet, qui prend le contrepied des publicités Citroën à la « Transformers ». Une esthétique et une technique qui n’a rien à envier aux voitures-robots de Citroën, très bien trouvée et qui plus est… vraiment marrante !


    3DS Max et AfterEffect : essais

    En attendant de pouvoir publier des tutoriaux complets sur 3DS Max et AfterEffect, je voulais vous présenter quelques exemples d’animations que j’ai réalisé dans le cadre de recherches personnelles.
    J’essaie en effet de découvrir autant que possible de nouvelles techniques de modélisation, d’animation et de compositing, dans le but d’étayer mes compétences au maximum, et peut-être un jour – qui sait – développer une réel savoir-faire en motion design.
    Les deux exemples suivants (les méduses et l’arc-en-ciel) on été modélisés simplement avec des primitives sous 3DS MAX, avec un mouvement de caméra dont les données ont été sauvegardées grâce à l’emploi d’un format d’exportation spécial : le RLA. Les séquences d’images sont ensuite compositées sur AfterEffect, dans lequel je viens recréer une caméra via les données de 3DS MAX. After Effect crée instantanément une nouvelle caméra en 3D qui a le même mouvement et les mêmes attributs que celle de 3DS Max. J’ai ensuite ajouté quelques éléments 2D (textes, grilles, arabesques…) ainsi que des particules 3D directement dans AfterEffect, terminé par quelques filtres et effets bien choisis… et le tour est joué !





    N’hésitez pas à me donner vos commentaires ou à me poser des questions concernant les techniques employées (elles sont relativement accessibles, pourvu que vous ayez déjà des notions de 3DS MAX et d’AfterEffect évidemment !)